• La chiropratique, c’est un rayon de soleil dans votre vie !

  • Un texte sur l’amour inconditionnel d’un homme à sa femme

  • UN TEXTE SUR L’AMOUR INCONDITIONNEL D’UN HOMME À SA FEMME

    Je vous partage un beau texte que j’ai lu sur les réseaux sociaux. Un texte qui ne peut être qu’un exemple sur l’amour inconditionnel d’un homme à sa femme. Il pourrait autant être approprié d’une femme à son homme ou même à soi-même. Bonne lecture!

    amour inconditionnel

    Elle s’est regardée dans le miroir, puis je l’ai regardé, j’étais assis sur le lit, elle m’a demandé : Tu m’aimes toujours ?

    Je lui ai répondu : comme au premier jour !

    Elle a pris mes mains les a mises sur sa taille et m’a demandé : Tu as remarqué que mon corps n’est plus le même que quand on s’est rencontrés ?  Je lui ai répondu : Non, pas du tout…

    Elle a pris mes mains, les a mises sur son ventre et m’a demandé : Tu as remarqué que mon ventre est déjà tombé ? Je lui ai répondu : Non, pas du tout.

    Elle a enlevé son peignoir et a regardé ses jambes et elle m’a demandé : As-tu remarqué que mes jambes ne sont plus dures et lisses comme avant ?
    Je lui ai répondu : Pas encore.

    Puis elle s’approcha de moi et les larmes aux yeux me demanda : Alors qu’est-ce que tu fais à mes côtés si tu ne me vois plus, si tu ne réalises pas combien mon corps a changé, on dort ensemble et tu ne réalises pas que je ne suis plus la même qu’hier ?

    Je lui ai souri et lui ai dit :

    Bien avant de voir ton corps, j’ai regardé ta façon d’être, bien avant de toucher ton corps, j’ai ressenti ta façon d’aimer, bien avant de voir ton buste levé, j’ai regardé dans ta poitrine un cœur plein de bonté, bien avant de voir ta silhouette sensuelle, j’ai senti que tu étais le moule parfait où planter ma semence, je t’ai senti terre fertile, je t’ai senti mère, et Femme pour bâtir avec moi notre maison.

    Chérie… ne sois pas triste à propos de la façon dont tu te vois, sois heureuse pour ce que je ressens encore.

    Je suis tombé amoureux de la sensualité et de la bonté de ton âme, pas de la vanité de ton corps… et à travers les larmes, je lui ai dessiné un sourire qui a fait de nouveau briller son visage…

    Auteur/e inconnu/e

    print
Défiler vers le haut