• La chiropratique, c’est un rayon de soleil dans votre vie !

  • Onze avis et rappels de Santé Canada 2019

  • ONZE AVIS DE SANTÉ CANADA ET AUTRES NOUVELLES SUR LES MÉDICAMENTS ET PRODUITS NATURELS QUI ONT RETENU MON ATTENTION EN 2019.

    Je reçois les mises à jour de Santé Canada sur des avis et des rappels de médicaments ou produits naturels.

    Chaque année je vous en partage entre sept et dix. Cette année j’en ai inclus onze. J’en reçois plus que cela, mais ce sont celles qui ont le plus retenu mon attention cette année. Certains ont des effets graves et d’autres moindres. Ils ne sont pas inscrits par ordre d’importance ou de sévérité.

    Considérez la chiropratique comme étant l’une des solutions naturelles à bien des problèmes de santé avant qu’ils ne deviennent irréversibles. www.chiropratiquesante.com 

    1- Un essai clinique révèle un risque accru de caillots sanguins dans les poumons et de décès chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde qui prennent de fortes doses de tofacitinib (vendus sous les noms Xeljanz ou Xeljanz XR)

    Le tofacitinib est un médicament d’ordonnance utilisé pour traiter les adultes atteints de colite ulcéreuse active ou des formes modérées à graves de polyarthrite rhumatoïde active ou d’arthrite psoriasique active, qui ne répondent pas bien aux autres médicaments. Il est généralement prescrit en association avec d’autres médicaments, comme le méthotrexate.

    https://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/69336a-fra.php

     

    2- Santé Canada suspend les homologations relatives aux implants mammaires Biocell d’Allergan après qu’un examen de l’innocuité a révélé un risque accru de cancer

    Santé Canada a terminé la mise à jour d’un examen de l’innocuité de 2017 concernant le lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-AIM) et découvert que le taux de LAGC-AIM au Canada était beaucoup plus élevé chez les patientes portant des implants mammaires macrotexturés que chez les autres patientes. Comme les risques éventuels liés à ces implants mammaires, notamment le risque rare, mais grave de LAGC-AIM, l’emportent sur les avantages, Santé Canada a suspendu les homologations relatives aux implants mammaires Biocell d’Allergan (les seuls implants macrotexturés vendus au Canada).

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/70045a-fra.php

     

    3- Santé Canada déconseille l’utilisation de produits contre la toux et le rhume contenant des opioïdes chez les enfants et les adolescents

    À la suite d’un examen de l’innocuité des médicaments contre la toux et le rhume qui comptent des opioïdes parmi leurs ingrédients, Santé Canada déconseille, par précaution, l’utilisation de produits qui contiennent de la codéine, de l’hydrocodone et de la norméthadone chez les enfants et les adolescents (moins de 18 ans).

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/69080a-fra.php

     

    4 – Nouveaux renseignements importants sur le risque de cancer de la peau non mélanique lié à l’utilisation d’hydrochlorothiazide utilisé pour traiter l’hypertension et l’enflure

    Santé Canada a terminé un examen de l’innocuité concernant l’hydrochlorothiazide qui révèle qu’une utilisation prolongée du médicament pourrait augmenter le risque de cancer de la peau non mélanique.

    https://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/68976a-fra.php

     

    5- Santé Canada met en garde les Canadiens contre les somnifères à base de plantes U-Dream après la détection, à la suite de tests, d’une substance semblable à un médicament sur ordonnance contre l’insomnie, qui peut poser de graves risques pour la santé

    Santé Canada avise les Canadiens que le Ministère a analysé plusieurs somnifères à base de plantes U-Dream Lite et U-Dream Full Night et a découvert qu’ils contiennent une substance semblable au médicament sur ordonnance zopiclone, qui peut poser de graves risques pour la santé. Le Ministère a suspendu toutes les licences de mise en marché des produits U-Dream et U-Dreams de l’entreprise, ce qui signifie qu’il est maintenant illégal pour toute personne ou entreprise de vendre ces produits au Canada.

    https://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/71951a-fra.php

     

    6- Renseignements importants sur l’innocuité d’ULORIC® (fébuxostat) – Risque accru de décès d’origine cardiovasculaire  – Takeda Canada Inc.

    Dans le cadre d’une étude sur les événements cardiovasculaire (l’étude CARES) menée après la commercialisation, un taux de décès d’origine cardiovasculaire plus élevé a été observé chez les patients atteints de goutte et d’une maladie cardiovasculaire établie traités par ULORIC que chez les patients recevant de l’allopurinol. Afin de diminuer le risque observé dans le cadre de l’étude CARES, la monographie de produit canadienne d’ULORIC a été mise à jour et comprend maintenant une version révisée des indications ainsi que des renseignements supplémentaires sur l’innocuité.

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/71511a-fra.php

     

    7- Santé Canada recommande aux Canadiens de faire preuve de prudence s’ils prennent de la gabapentine ou de la prégabaline avec des opioïdes

    Santé Canada informe la population canadienne d’un risque accru de surdose d’opioïdes et d’effets secondaires graves lors de l’utilisation simultanée d’un opioïde et de gabapentine (p. ex. Neurontin) ou de prégabaline (p. ex. Lyrica).

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/71003a-fra.php

     

    8- Des produits de santé fabriqués par Konsar Future Nutrition Inc. pourraient poser de graves risques pour la santé

    Santé Canada avise les Canadiens que tous les produits fabriqués par Konsar Future Nutrition Inc. peuvent présenter de graves risques pour la santé. Santé Canada a procédé à l’inspection du site de fabrication (situé à Dollard-des-Ormeaux, au Québec) et a constaté de graves problèmes d’insalubrité et de contrôle de la qualité. Par conséquent, Santé Canada a suspendu la licence d’exploitation de l’entreprise et l’ensemble de ses 101 licences de mise en marché, ce qui signifie que l’entreprise n’est plus autorisée à fabriquer ou à vendre ses produits au Canada.

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/70049a-fra.php


    9- Renseignements importants sur l’innocuité de ACTEMRA® (tocilizumab) – Risque d’hépatotoxicité – Hoffmann-La Roche Limitée

    Des cas de lésions hépatiques graves d’origine médicamenteuse ont été signalés chez des patients traités par ACTEMRA, y compris des cas d’insuffisance hépatique aiguë nécessitant une greffe. Des cas de lésions hépatiques graves ont été signalés au Canada.

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/69991a-fra.php


    10- Une évaluation de l’innocuité menée par Santé Canada révèle un lien possible entre Fibristal et un risque de lésions au foie

    Fibristal est homologué au Canada pour le traitement des signes et symptômes d’un type de tumeur non cancéreuse de l’utérus (fibromes) chez les femmes adultes en âge de procréer. Santé Canada informe les Canadiens que son examen de l’innocuité de Fibristal (acétate d’ulipristal) a décelé un risque possible entre l’utilisation de ce médicament et un risque de lésions au foie rares, mais graves. Afin de favoriser l’utilisation sécuritaire de Fibristal, Santé Canada a collaboré avec le fabricant pour mettre à jour les renseignements sur l’innocuité de ce médicament.

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/68806a-fra.php

     

    11- Avertissement de Santé Canada concernant les produits vendus par A1 Herbal Ayurvedic Clinic Ltd. susceptibles de présenter des risques graves pour la santé

    Les inspecteurs de Santé Canada ont saisi des produits, des ingrédients et du matériel de la clinique A1 Herbal Ayurvedic Ltd de Surrey, en Colombie-Britannique (31–8430 128 Street), et d’une clinique affiliée de Brampton, en Ontario (11-351 Parkhurst Square). Les saisies sont survenues après que le Centre for Disease Control de la Colombie-Britannique (C.-B.) a informé Santé Canada d’un cas de toxicité liée aux métaux lourds impliquant un patient qui utilisait des produits de la clinique de Surrey. Une analyse en laboratoire a pu déterminer que le produit contenait du plomb et du mercure.

    http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/68940a-fra.php

    print
Défiler vers le haut