• La chiropratique, c’est un rayon de soleil dans votre vie !

  • Une cure de magnésium, y avez-vous pensé ?

  • Une cure de magnésium, y avez-vous pensé?

    Le magnésium est un minéral primordial pour le corps puisqu’il contribue à un grand nombre de réactions métaboliques, particulièrement avec l’intervention du calcium, du potassium et du sodium, avec lesquels il se combine. Les données scientifiques démontrent que la carence en magnésium est plus importante dans notre société que la carence en calcium. Pourtant, celui-ci joue de nombreux rôles dans notre corps.

    Un déficit en magnésium peut entrainer divers troubles, comme de l’anxiété, de l’hyperémotivité, des tremblements, un état dépressif, des maux de tête, une sensation d’oppression thoracique, des vertiges ou des insomnies. Un manque de magnésium peut notamment se manifester par des crampes, des spasmes musculaires, des contractures, des douleurs dans le dos, ainsi que des palpitations ou des difficultés à respirer. Le magnésium est surtout connu pour garder un certain équilibre au niveau nerveux et musculaire. Il participe à la transmission nerveuse et à la relaxation musculaire après la contraction, ce qui est vital pour la fonction cardiaque. Il assure également la santé des dents, des os, des muscles et du foie.

    Le magnésium est alors essentiel à de nombreuses fonctions de l’organisme. Ce dernier n’a pas de réserves en magnésium, il lui faut donc un apport quotidien et régulier pour répondre à ses besoins. Si vous soupçonnez avoir une carence en magnésium, lors de déprime, de fatigue ou de trouble de sommeil par exemple, une cure de magnésium sous forme de compléments peut être envisagée. Sachez néanmoins que le magnésium est beaucoup mieux assimilé sous forme alimentaire. La plupart des végétaux contiennent du magnésium (les fruits et les légumes frais), les graines telles que les amandes, noisettes et cacao, et les céréales peu raffinées. Les légumes et fruits secs en concentrent aussi des teneurs très élevées.

    Nous savons tous que plusieurs aliments sont néfastes pour notre santé mais nous ne nous doutons pas que certains de ces aliments peuvent réduire le taux de magnésium dans notre corps. En fait, les niveaux de magnésium sont contrôlés dans le corps en grande partie par les reins, qui filtrent et libèrent l’excès de magnésium et d’autres minéraux. Mais le sucre raffiné et la caféine par exemple provoquent la libération de plus de magnésium, et ce, indépendamment du statut corporel. Si nous consommons régulièrement du sucre et des boissons contenant de la caféine, comme du café, du thé et du soda, notre risque de carence en magnésium se voit augmenter. Finalement, les médicaments diurétiques, pour le cœur, contre l’asthme et les pilules contraceptives jouent aussi un rôle dans la perte significative de magnésium dans le corps due à son excrétion par les reins.

    N’attendez pas que les signes de carence s’installent et s’accumulent, rééquilibrez votre alimentation!

    Voici nos besoins quotidiens en magnésium :

    De 1 à 3 ans: 80mg/jour
    De 4 à 8 ans: 130mg/jour
    De 9 à 13 ans: 240mg/jour

    Femmes:
    De 14 à 18 ans: 360mg/jour
    De 19 à 30 ans: 310mg/jour
    De 31 et plus: 320mg/jour

    Hommes:
    De 14 à 18 ans: 410mg/jour
    De 19 à 30 ans: 400mg/jour
    De 31 et plus: 420mg//jour

    Les données ci-dessus sont le résultat d’un consensus entre les autorités canadiennes et américaines qui ont entrepris une démarche d’uniformisation des Apports Nutritionnels Recommandés (ANR)


    Aline Sabbagh, praticienne en massage et kinésithérapeute

    print
Scroll Up